«

»

May 03

Le grand fleuve du langage coule en nous

Le grand fleuve du langage coule en nous
et nous coulons en lui.
Il nous lie à des origines,
il nous donnes force et profondeur,
il nous mène vers des immensités.

Au bord de ce fleuve, en un territoire
précis d’Amerique,
sous des vents de concurrence,
nous nous sommes reconnus
dans le projet d’évenement
la maison de notre langage français.

C’est plaisir de la partager,
plaisir d’explorer sa musique,
plaisir de l’affiner pour exprimer
la clarté de notre être.

Quelle prodigieuse maison!
Vielle de mille ans, construite
par des myriades de voix avec
des univers d’experience personelles,
elle possède, jeune toujour,
le privilège d’exister partout
où on veut bien l’établir.

Bâtie en France d’abord, elle est aussi
au bord du grande fleuve.
Nous l’habiterons vraiment si elle devient
robuste et souple comme l’arbre,
harmonieuse comme le flux sonore
de la vie en chaque être.

C’est un maison à reconstruire sans cesse,
nous nous solidifions à la maîtriser,
nous nous embellissons à la considérer
comme notre première richesse.

En elle nous résidons
dans l’indestructible,
puisque c’est en elle que
nous rassemblons tous nos visages
pour porter le nom présent et futur
de notre liberté

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *